Sorties autorisées, les activités sportives limitées dans plusieurs communes

Depuis le début du confinement pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19, les sorties hors du domicile sont limitées. Il est par exemple possible de pratiquer des activités sportives individuelles pendant une heure chaque jour en restant à moins d'un kilomètre de son domicile.

Cette pratique est autorisée par un arrêté de portée nationale mais dont le contenu peut être restreint par les autorités locales.

Activités sportives limitées

Depuis quelques jours, de plus en plus de préfectures et de communes imposent une limitation des activités sportives sur leur territoire.

L'objectif étant de réguler l'accès à l'espace public en autorisant les activités sportives uniquement sur certaines plages horaires au moment où l'affluence dans les rues est la plus faible.

C'est d'abord la mairie de Paris qui a décidé d'imposer ces restrictions en interdisant la pratique sportive entre 10h et 19h.

Elle a rapidement été rejointe par les préfets d'autres départements franciliens puisque les mêmes limitations s'imposent désormais pour les communes de la Seine-et-Marne, des Yvelines, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise.

Plus de 1 000 communes concernées

Après Paris et l'Ile-de-France, ces décisions de limiter la pratique sportive surs certains créneaux horaires se répand dans toute la France.

En Moselle et dans le Haut-Rhin, les arrêtés couvrent seulement le weekend pascal du 10 au 13 avril entre 11h et 19h mais ils pourraient être prolongés après cette période.

Dans l'Hérault, le préfet à limiter les sorties sportives mais uniquement sur les rives du Lez à Montpellier et Lattes.

C'est à Saint-Etienne (Loire) que le maire a pris la décision la plus forte puisque toute pratique sportive individuelle est interdite dans la commune entre 9h et 21h.

Le non respect de ces interdictions vous exposent aux contraventions prévues pour non respect des conditions du confinement soit une amende comprise entre 135 et 3750 euros.

Attention, contrairement à ce que l'on peut lire parfois, ces interdictions ne concernent pas que le jogging mais bien toutes les activités sportives, que vous ayez décidé de jouer tout seul au tennis contre un mur ou de frapper des coups-francs sur un terrain de foot.

Les autres sorties autorisées pour les "déplacements brefs", que ce soit pour sortir les animaux ou pour se promener restent autorisées dans la limite d'une heure quotidienne.

Effets pervers de ces interdictions

Vouloir interdire les activités sportives au cours de la journée pourrait être une décision contre-productive!

En effet, à Paris, on a pu constater que sur les plages horaires autorisées, il y avait désormais beaucoup plus de monde...

Le nombre de joggeurs risque de rester à peu près le même mais la pratique étalée sur moins d'heures entraine une plus forte concentration de sportifs.

Si pour l'instant, la maire de Paris en appelle seulement à la responsabilité, il n'est pas impossible que dans les prochains jours, la plage horaire soit encore plus réduite, notamment en soirée.

Savoir si votre commune est concernée

Pour s'adapter à ces nouvelles interdictions, notre carte a été mise à jour. Il suffit de chercher votre adresse ou simplement une commune pour savoir si vous êtes concerné par une interdiction de pratique sportive et sur quels horaires.


Mentions légales

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus...